À propos d’OYHO

Lorsqu’elles se rencontrèrent lors d’un événement business à Laon, au début de 2018, Mélody et Audrey étaient chacune entrepreneuse. Elles n’imaginaient pas une seconde que cette soirée serait le début d’un formidable projet ! Échanges, valeurs, réseau… Pour le moment, revenons un peu en arrière, et reprenons leur histoire depuis le début pour suivre le parcours de la création d’OYHO !

Des parcours individuels complémentaires

Mélody Lallemand, les Ressources pleinement Humaines

Originaire de la région parisienne, Mélody décroche un Master 2 en Droit des Ressources Humaines et de la protection sociale Science Politique, en apprentissage au sein du service RH du groupe APAVE. Puis, elle emménage à Laon et prend un poste de Gestionnaire dans un établissement scolaire. Cette expérience dans l’Éducation nationale lui a permis de diversifier ses connaissances. À la fin de ce contrat,  elle rejoint une association œuvrant dans la prévention des cancers. Elle y exerce les missions de Responsable Administrative et Financière durant 5 ans. Une proposition lui est faite au sein d’un cabinet ; elle devient consultante RH.

À quelques mois de la naissance de son fils, la société en question arrêtant son activité, elle se dit qu’il n’y a pas de hasard et que ses envies de création enfouies doivent voir le jour. Elle décide alors de créer sa propre société. C’est le début de Mycelium RH, en décembre 2016. Soit un peu plus d’un an avant sa rencontre avec Audrey…

Mélody Lallemand, experte RH
Audrey Roche-Brossart, experte QHSE

Audrey Roche-Brossart, garante du bien-être au travail

Aujourd’hui experte en Qualité-Hygiène-Sécurité-Environnement, Audrey débute sa carrière dans l’hôtellerie-restauration avec ses diplômes en poche. Durant 7 ans, elle travaille dans différents établissements, du gastronomique en passant par des établissements plus traditionnel. Alors qu’elle s’interrogeait sur ses perspectives d’évolution, elle reçoit une proposition de poste dans le domaine de la Qualité, Sécurité, Environnement. Audrey découvre ainsi ce métier riche en savoir et en tout point stratégique pour une entreprise.

Conquise, elle prend un poste d’assistante QHSE dans une entreprise de Travaux Publics  travaillant pour d’importants donneurs d’ordres. Commence alors une longue période de travail intensif ! En effet, Audrey doit tout apprendre et c’est sur le terrain que cela se fera ! La tâche est conséquente mais pas insurmontable, des normes de certification aux caractéristiques de ce nouveau métier, tout est passé en revu ! Quelques années après, un licenciement économique met fin brutalement à cette nouvelle carrière.

Qu’importe ! Audrey entame une formation diplômante en Animation HSE afin de poursuivre dans cette voie. Cette formation doit se réaliser en alternance, on lui propose de réaliser une création de poste dans une industrie métallurgique soumise à la réglementation des Installations pour la Protection de l’Environnement, elle-même en création. La toute jeune maman relève à nouveau le challenge, mais s’aperçoit que l’humain est un aspect qui doit être mis au premier plan, et que l’implication et la considération humaines sont des notions essentielles. C’est alors que Audrey en vient à créer sa propre structure QHSE, au sein d’un centre d’essai à l’entrepreneuriat. Laquelle participe à des rencontres professionnelles, où se rend Mélody !

La question de la place de l’humain au travail est au cœur d’OYHO

Un coup de foudre professionnel et amical !

En février 2018, le BNI de Laon (réseau d’affaires professionnel basé sur la recommandation mutuelle) organise une soirée. C’est l’occasion pour les dirigeants d’entreprise du territoire de se rencontrer, et d’échanger sur leurs domaines respectifs. Mélody et Audrey s’y croisent… et le courant passe immédiatement ! Si leurs centres d’expertise ne sont pas les mêmes, elles s’aperçoivent vite que leurs différences se complètent et se nourrissent. Toutes les deux se rejoignent sur les questions de bien-être et d’épanouissement au travail. Qu’il s’agisse de sécurité, d’environnement ou de gestion, chacun mérite une attention particulière dans le monde du travail, employé comme responsable. La question de la place de l’humain au travail est au cœur de leurs métiers ; mieux, elles en ont chacune fait le pivot de leurs réflexions. Leurs deux parcours, parallèles, se rejoignent sur tant de points qu’elles décident rapidement de se rencontrer à nouveau, pour pouvoir en discuter plus longuement.

Replacer l’humain au centre du monde du travail

C’est le début d’une grande série de rencontres, qui deviennent rapidement des rendez-vous en vue d’une collaboration suivie. Jusque-là, Audrey, par la force des choses, expérimente le digital nomadisme, et travaille depuis un café ou la bibliothèque, voire, depuis sa voiture. De ce fait, Mélody accueille Audrey dans son bureau autant que possible, mais à deux, la place vient rapidement à manquer.

Rapidement, un nouveau constat s’impose à elles : ces conditions de travail, loin d’être idéales, ne sont malheureusement pas exceptionnelles pour les entrepreneurs ! Elles décident alors de rajouter un nouveau volet à leur projet de partenariat : la création du tout premier espace de coworking à Laon !

Comme un clin d’œil à ces mois de vagabondage professionnel, elles le baptisent « Nulle Part Où Aller », et choisissent d’y installer les bureaux de leur cabinet. Soucieuses de l’impact écologique de leur futur lieu de travail, Audrey et Mélody décident d’en faire un endroit respectueux de l’environnement. C’est ainsi que Nulle Part Où Aller s’engage auprès d’un fournisseur d’électricité 100% renouvelable, locale et citoyenne et dans une démarche Zéro Déchet. De même, le mobilier et la décoration, de style industriel, sont issus en partie de la récupération. Ensemble, elles prouvent que l’on peut faire de belles choses à partir du recyclage !

Audrey Roche-Brossart et Mélody Lallemand, gérantes de OYHO RH et QHSE à Laon

La création d’OYHO

Les bases sont jetées, le cadre est posé… Audrey et Mélody peuvent inaugurer OYHO ! Au fait, pourquoi OYHO ? Pour le O et le Y, il s’agit des son et lettre communs à leurs deux prénoms. Quant au H, il symbolise l’Humain, au centre de leur travail. Un joli résumé du projet, en quatre lettres !

Ainsi, au cœur de l’espace de travail Nulle Part Où Aller, le cabinet propose aussi bien des services en Ressources Humaines qu’en QHSE, les deux fondatrices ont choisi de les combiner de façon innovante. Tout d’abord, en proposant une forme d’accompagnement personnalisé à celles et ceux qui en ont besoin. Ensuite, en travaillant sur des contenus de formations à proposer aux entreprises, adaptables et personnalisables. Toujours, elles gardent à l’esprit l’idée que la personne doit être au centre du dispositif. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour du côté de la page de leurs prestations !

De leurs constats sur le monde travail actuel, Audrey et Mélody en ont tiré force et idées pour bâtir une autre façon de faire, et de faire mieux. Se sentir bien dans sa vie professionnelle, s’épanouir pleinement, de manière individuelle et collective : voilà les objectifs du cabinet OYHO. Intéressé(es) ? N’hésitez pas à les contacter pour obtenir des renseignements supplémentaires !